grossesse et immunité

Mode de vie fertile et AMP: une association qui mène au succès?

L’assistance médicale à la procréation (AMP) est une médecine de pointe et de précision. Elle évolue en permanence, afin d’offrir aux couples en situation d’infertilité, des chances supplémentaires d’accomplir leur rêve de devenir parents.
Dès novembre 2020, le premier partenariat mode de vie “fertile” et AMP voit le jour, puisque Fertil-In collabore désormais avec le CPMA Lausanne en Suisse,  prestigieux centre de procréation médicalement assisté.

Pourquoi les programmes Fertil-In ont-ils tant d’intérêt dans l’accompagnement de l’AMP?
Parce les traitements d’AMP ont une particularité: la plupart du temps, ils sont “extra physiologiques”. C'est-à-dire qu’ils poussent l’organisme au-delà de son fonctionnement habituel et de sa zone de confort.

Par exemple, une stimulation en vue d’une fécondation in vitro (FIV) a pour but d'entraîner, dans la plupart des cas, la maturation de 2 à, parfois, 15 fois plus de follicules qu’un cycle naturel.
fecondation ovule
Il est donc intéressant de se demander : comment peut-on soutenir le corps afin de lui permettre de produire en quantité sans affecter la qualité? C'est à ce besoin que répondent les programmes Fertil-In d’AMP (InFIV, InTEC, InIA et InFIVDO).

Ces programmes qui prennent en compte chaque protocole et chaque phase de celui-ci (stimulation, transfert ou insémination, attente, résultat, grossesse jusqu'à 12SA), à la fois sur le plan physiologique et sur le plan émotionnel, sont uniques.
Ils visent à optimiser chaque facteur potentiellement influent sur les chances de succès d’un protocole. Ces programmes AMP ont été élaborés et révisés avec une spécialiste du domaine, la Dre. Claudine Vasseur, endocrinologue et médecin de la reproduction.
Quels sont les principaux axes de travail du mode de vie pour mieux accompagner l’AMP?

1. Soutenir le terrain

ovocyte spermatozoide
Comme évoqué, l’AMP est souvent supra physiologique: les stimulations poussent le corps à donner plus, bien plus que ce qui est naturellement prévu. Les ovocytes ne sont pas de simples cellules. Elles font partie des plus volumineuses de notre corps. Elles sont les plus riches en mitochondries (centrales énergétiques des cellules). Ce qui est tout à fait logique puisqu’elles ont un rôle bien précis: assumer seules avec le spermatozoïde fécondant, les 7 premiers jours de divisions cellulaires intenses de l’embryon. Ceci nécessite des ressources énergétiques intenses. Les ovocytes, comme les spermatozoïdes, sont aussi des cellules très sensibles à l’oxydation.

En comprenant le contexte et l’impulsion que demande une stimulation hormonale, il paraît évident que les meilleures conditions doivent être réunies pour potentialiser le protocole et ses résultats. Car, si vous deviez préparer une activité physique extra physiologique tel qu’un marathon, par exemple, il est évident que vous adopteriez au préalable des attitudes de vies différentes!

Les programmes de pré-conception InConcept, pour homme et femme, sont quant à eux, les piliers de soutien du terrain et ont pour but, quelques mois avant un traitement d’AMP, de préparer votre corps au plus beau des “exploits”.

2. Agir sur les perturbateurs endocriniens

Les traitements d’AMP, pour la plupart, ont pour but et conséquence d’agir sur le système hormonal. Les traitements de stimulation par exemple agissent sur les œstrogènes. Il est donc facile d’imaginer que si des perturbateurs des hormones (perturbateurs endocriniens) agissent en sens contraire des stimulations hormonales données par l’AMP, le traitement pourrait être compromis...

Malheureusement,  dans notre environnement quotidien, de nombreuses molécules ont la capacité d’interagir avec les récepteurs de nos hormones et des œstrogènes, par exemple. Lorsqu’on parle de nombreuses, n’imaginez pas une dizaine, mais plutôt des centaines voire des milliers! Une étude récente en a déjà répertorié 450 et de nombreux sont encore à découvrir. Ces molécules sont nommées « perturbateurs endocriniens » et on ne connaît que trop bien leur impact sur la fertilité

Les programmes Fertil-In évaluent votre exposition aux perturbateurs et donnent, si nécessaire, des pistes pour les diminuer efficacement.

3. Éloigner les effets du stress

De nombreuses  études ont démontré un effet proportionnellement inversé entre le stress et la réussite d’un protocole d’AMP. En d’autres mots, un stress prolongé diminue les chances de réussite d’un protocole d’AMP. Cela par le biais d’une hormone en particulier: le cortisol.
Cette hormone, toxique lorsqu’elle est en excès, aurait des effets délétères sur la fertilité en général, mais aussi sur la vascularisation de l’endomètre, l’immunité, les contractions utérines et donc la capacité d’implantation.

Les programmes Fertil-In abordent cet axe sous plusieurs angles: avec une alimentation régularisatrice de vos hormones de stress, des hypnoses thérapeutiques et des exercices de gestion du stress. Le but n’est pas de vous culpabiliser d’être stressé.e, mais de vous aider à diminuer ses effets néfastes sur votre fertilité.
hypnose 13725

4. Être accompagné.e pour redevenir acteur.trice de sa fertilité

Tel que nous l’a si bien dit Nadège, l'une de nos utilisatrices :
Fertil-In nous permet de garder le contrôle sur certains éléments dans une procédure où on ne contrôle rien.
Passer par un traitement d’AMP, c'est accepter de ne pas pouvoir contrôler sa capacité à concevoir et s'en remettre aux mains expertes du corps médical. Cette perte de contrôle et de capacité est souvent mal vécue par les couples. Néanmoins, même si se faire aider par la médecine est indispensable, il est possible de participer et d’être acteur de son traitement!

Les programmes Fertil-In ont également pour but de donner des points d’actions ciblés, des clés, aux femmes et aux hommes qui souhaitent être dans l’action afin d’optimiser toutes les étapes de leur traitement, ainsi que la santé de leur futur enfant. Car un protocole d’AMP, aussi médical soit-il, nécessite des actions orientées et personnalisées en vue de potentialiser ses effets et ses résultats.

Vos réactions (1)

C'est vraiment une approche complémentaire avec la PMA et tellement essentiel. Effectivement, cela permet de se sentir acteur dans ce processus et d'optimiser les chances de réussite ! N'hésitez pas à faire ce programme Fertil-in !

par Anne-Catherine . , il y a 4 jours

Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

grossesse et immunité